Tutoriel pour la mémorisation des dates

jeudi 17 mars 2016
par  Arnaud
popularité : 3%

Ce tutoriel a pour objectif d’apprendre à mémoriser des dates (notamment dans le domaine de l’histoire) dans une optique de long terme en utilisant :
une technique de mnémotechnie : le code chiffre-lettre
un logiciel d’aide à la mémorisation : Anki

La technique du code chiffre-lettre permet de transformer des chiffres (donc des dates) difficilement mémorisables en mots.
Chaque date sera traduite par une phrase contenant ses mots. Ensuite ses phrases seront apprises pour le long terme grâce au logiciel Anki.

Le code chiffre-lettre

La méthode du code chiffre-lettre, encore appelée méthode des articulations chiffrées, permet d’associer à chaque chiffre une consonne afin de convertir des chiffres difficilement mémorisables en mots représentant des objets visualisables donc pouvant être plus facilement enregistrés dans notre cerveau.
Pour convertir un nombre en un mot, on a établi le système suivant : à chacun des dix chiffres 0 à 9 correspond une consonne ; à l’aide de ces consonnes, on peut donc traduire un nombre par un mot. Les voyelles et les sons nasaux (on, an, un, etc.) n’ont pas de signification ; on n’en tient pas compte.

Exemple : 4 = R 5 = L

54 se traduira par un mot ayant L et R dans sa prononciation, comme par exemple LIRE

45 donnera r-l, soit relais

454 se traduira par r-l-r, soit relire

inversement, "le bien et le mal" se traduira par 59535

Si vous devez vous souvenir que tel tableau dont vous avez souvent besoin se trouve à la page 454 de votre encyclopédie, il est infiniment plus facile de vous souvenir du mot "relire" et de l’associer au tableau en question.
Vous retiendrez alors la phrase : il me faut souvent relire le tableau des ...
Il faut savoir également que les lettres muettes (h par exemple) ne sont pas prises en considération ; en revanche des lettres qui amènent à la prononciation une liaison consacrée par l’usage doivent être traduites.

Exemple :

Dans "un chat et une souris", "un", constituant un son nasal, ne se traduit pas ; les voyelles et les sons nasaux ne se traduisent pas.

Tandis que dans : "un homme et une femme", le son "n" se faisant entendre : il sera donc traduit en chiffre. La phrase équivaudrait à "un nomme é une femme". Vous allez comprendre comment.

Voici donc la liste complète des consonnes correspondant aux dix chiffres. Au lieu du mot consonnes, nous dirons désormais "articulations" car ce sont les sons qui comptent et non l’orthographe. Ainsi F ou PH auront la même valeur tandis que G dans Georges aura la même valeur que J

Voici la liste à retenir :

0 = s, z, ou ç
1 = t ou d
2 = n ou gn (prononcé nië)
3 = m
4 = r
5 = l, ll (prononcé l ou mouillé : ille), y (y consonne comme dans yoga)
6 = j, g (lorsqu’il se prononce j), ch (prononcé che)
7 = k, q, ch (prononcé k), g (prononcé gue), gu
8 = f, v, ou ph (prononcé f)
9 = p ou b

Nous verrons comment apprendre et utiliser cette liste.

Le logiciel Anki 

Le logiciel Anki permet de mémoriser sur le long terme. Il repose sur deux concepts simples : « la révision active » et le « système de répétitions espacées ». (cf http://ankisrs.net/docs/manual.fr.html)

Transformer les dates

Pour retenir une année, transformer seulement les 3 derniers chiffres suffit. Nous pouvons pratiquement toujours retrouvé le millénaire (savoir si l’événement s’est passé avant ou après l’an 1000 ou 2000)
Exemple :
La bataille de Crécy (défaite de Philippe IV face aux anglais) s’est déroulé en 1346.
Nous allons convertir 346 en consonnes :
3 = m
4 = r
6 = ch, j

puis en mots :
m r ch peut donner le mot « marche »

Ensuite, nous pouvons créer la phrase :
Bataille de Crécy : Philippe IV perd Crécy, l’Anglais poursuit sa marche (1346)


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

  • Tutoriel pour la mémorisation des dates