Tout ce qui est caché dans les logiciels non-libres...
Article mis en ligne le 5 septembre 2017

par Arnaud
logo imprimer

Surveillants privateurs

Le logiciel non libre (privateur) est très souvent malveillant (conçu pour maltraiter les utilisateurs). Il est contrôlé par ses développeurs, ce qui les met en position de pouvoir vis-à-vis des utilisateurs ; c’est l’injustice de base. Les développeurs exercent souvent ce pouvoir au détriment des utilisateurs qu’ils devraient servir.

Ce document tente de recenser les cas clairement établis de logiciels privateurs espionnant l’utilisateur ou le suivant à la trace.
suite de l’article

« Comment ont-ils découvert que je suis un chien ? »


Forum
Répondre à cet article
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.0.99